KHANH | HANOI

PORTRAITS

KHANH, NAM & HOA

Khanh vit avec son mari et sa fille Hoa dans le sud-ouest d’Hanoi, dans un quartier résidentiel bien loin du centre touristique et bouillonnant de la ville. Khanh travaille en tant que traductrice anglais-vietnamien, une activité qui lui laisse le temps de s’occuper de sa fille après l’école. Sa famille est typiquement hanoïenne, vivant dans la région depuis des générations, alors que celle de son mari est originaire de la région centrale du Vietnam. Nam, son mari, est caméraman pour la chaine de télévision nationale et travaille de longues heures durant, parfois pendant le week-end. Il a rencontré Khanh via un cousin alors qu’elle était encore étudiante à l’Université. Ils sont aujourd’hui mariés depuis 9 ans, et ont une magnifique fille âgée de 7 ans, Hoa. Hoa tient son nom du docteur qui lui a sauvé la vie. Alors que Khanh était enceinte de deux mois, elle a contracté le virus de la rubéole. Les médecins de l’hôpital public l’ont alors poussée à avorter. Par chance, un docteur appelé Hoa lui a conseillée, après examen complet, de ne pas s’y résoudre. Grace à ce médecin compétent, la petite-fille est née en bonne santé, et a hérité du nom du docteur.

A quoi ressemble une journée typique en famille ?

Normalement, mon mari et moi-même prenons notre petit-déjeuner près de nos bureaux respectifs. Hoa, ma fille prend le sien à la maison, donc je me lève tôt afin de préparer son petit-déjeuner. Ensuite, mon mari ou moi-même l’amenons à l’école. Nous déjeunons au bureau et nous relayons pour aller chercher notre fille à l’école, selon notre agenda. Généralement nous dinons tous à la maison, mais parfois mangeons à l’extérieur, histoire de changer un peu, ou pour une occasion spéciale. Après le diner, j’aide ma fille à faire ses devoirs. Durant les week-ends, nous sortons, le plus souvent, dans un joli café pour nous détendre.

Comment passez-vous vos moments libres tous ensemble ?

Mon mari est très occupé avec son travail, mais il passe également du temps avec ma fille et moi-même durant le week-end. Nous avons pour habitude d’emmener notre fille au parc pour jouer avec ses amis. Parfois, nous nous rendons dans la ville natale de mon mari, dans la campagne, afin de rendre visite à sa famille et ses proches. Il y a une très jolie plage là-bas, appelée Cua Lo. 

En tant que parent, comment voyez-vous votre enfant dans 15/20 ans ? Qu’espérer pour eux ?

En tant que mère, je souhaite que ma fille ait une bonne éducation, à la fois à la maison et à l’école. Je lui souhaite, tout particulièrement, de vivre une vie en bonne santé et d’être forte. Par conséquent, je l’amène généralement à la piscine en été et trouve des cours de danse moderne pour elle en hiver. J’espère qu’elle deviendra une personne généreuse, dotée d’un grand cœur. Mais aussi qu’elle ira à l’Université, afin qu’elle puisse exercer un bon emploi dans l’avenir. L’accès à l’éducation n’est pas gratuit au Vietnam, mais est raisonnable, abordable pour la plupart. Les familles pauvres peuvent obtenir des prêts à taux bas de la part du gouvernement pour financer des études à l’Université.

Parlez-moi de la nourriture dans votre région / pays. Qui prépare à manger ? Et quel est le plat typique de votre région / ville ?

Chaque région du Vietnam a ses spécialités culinaires. Mon mari vient de Nghe An, une province située dans le centre du Vietnam, alors que je suis originaire d’Hanoi dans le Nord. La nourriture dans ces deux régions sont assez différentes. Mon mari aime la nourriture salée, la sauce de poisson, la nourriture épicée et frite, alors que j’aime la cuisson vapeur, les légumes et le bœuf. Pour Hoa, je cuisine des plats spéciaux, comme du saumon, du bœuf non épicé, et elle mange généralement avant mon mari et moi-même, car il lui faut des heures pour terminer son repas. Souvent c’est moi qui fait la cuisine car mon mari rentre tard du travail. Quand il a le temps il cuisine aussi et le fait très bien.

Dans les pays occidentaux, nous devons apprendre à nos enfants à réduire le temps passé devant les écrans. Les enfants ont aujourd’hui facilement accès aux smartphones, ordinateurs et télévisions. Comment ça se passe dans votre pays ?

La situation est assez similaire au Vietnam. Aujourd’hui, de nombreux enfants utilisent des smartphones, des ordinateurs et regardent beaucoup la télé. Ma fille passait des heures à regarder Youtube sur l’iPad. Nous avons donc décidé de lui interdire l’utilisation des gadgets et de définir quelques règles quant au temps passé devant les écrans. Ma fille joue maintenant avec ses jouets et nous passons beaucoup de temps dehors et sur des terrains de jeux. Il est vraiment important de réduire le temps passé devant un écran pour les enfants. Je pense que c’est un problème global car tous ces gadgets sont maintenant disponibles partout.

Un des jeux auxquels les enfants jouent ici est O an quan. C’est un super jeu que je peux recommander si vous voulez faire un cadeau ou amener un souvenir du Vietnam. Il s’agit d’un jeu de société traditionnel vietnamien pour les enfants. Ce jeu est utile pour améliorer les compétences de calcul des enfants.

Comment vit un couple normal et comment partage-t-il le temps entre travail et vie personnelle ? Est-ce que les deux travaillent généralement ? Si oui, existe-t-il un congé maternité ? Combien de temps dure-t-il ?

Il existe toujours une nette séparation entre vie professionnelle et vie de famille. De nos jours, il est très courant de voir mari et femme travailler afin de gagner de l’argent pour subvenir aux besoins de la famille. Mais pour ce qui est de la vie de famille, les femmes sont toujours celles qui occupent le rôle prédominant dans l’exécution des tâches ménagères. Les femmes qui ont des enfants bénéficient de six mois de congé maternité. 

Pouvez-vous nous recommander quelques bons endroits pour manger ?

A Rome, fais comme les Romains. Les voyageurs, qui explorent le Vietnam, devraient profiter du mode de vie local, et les stands de rue sont un formidable endroit pour expérimenter cela. Pour ceux qui restent dans le Vieux Quartier d’Hanoi, il existe quelques endroits avec des stands de nourriture : le bun cha (du porc grillé avec des nouilles de riz) à Bun Cha Dac Kim, le café aux œufs au café Giang, la soupe Pho au Pho Ly Quoc Su… A un autre niveau, vous pouvez essayer tout un menu au Quan an ngon, ou encore la spécialité d’Hanoi le Cha ca au Cha ca Than Long.

Nous demandons à chaque famille que nous rencontrons de partager la recette d’un plat typique de leur région. Retrouvez ci-dessous la recette des Nem Dan par Khanh :

Quels sont les endroits les plus agréables d’Hanoi à visiter ?

Pour faire simple, en termes d’architecture, Hanoi peut être divisée en quatre zones : le Vieux Quartier, le quartier de la Citadelle, le quartier français et la zone plus récente. Généralement, les touristes restent dans le Vieux Quartier, le centre de la vieille ville d’Hanoi. Il y a quelques endroits très sympas à visiter près du Vieux Quartier, si vous vous trouvez à Hanoi : le lac Hoan Kiem, la catédrale Saint Joseph, l’Opéra, la prison Hoa Lo, le temple de la littérature, la rue du train, les balades à travers les petites rues escarpées du Vieux Quartier, les marchés de nuit du week-end… Plus loin du Vieux Quartier, le Musée de l’Ethnologie est un musée très intéressant à visiter où sont exhibés des objets appartenant à différents groupes ethniques du Vietnam. Si vous aimez l’art, le Musée des Beaux-Arts est un bel endroit à voir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *